DIRIGEANT DE POMPES FUNÈBRES

programme de la formation

Fiche métier : dirigeant de pompes funèbres

Dans un marché aussi singulier où le moindre faux pas peut ternir une réputation, le dirigeant d’une entreprise funéraire supervise les opérations. Indépendant ou affilié à un réseau, il doit maîtriser tous les pans de son secteur et être en capacité de coordonner les différents services funéraires.

Carrière / Évolution d’un(e) dirigeant(e) de pompes funèbres

Le dirigeant d’une entreprise de pompes funèbres peut envisager d’étendre sa marque en ouvrant plusieurs agences.

Le rôle d’un(e) dirigeant(e) de pompes funèbres

Indépendamment de son secteur, le dirigeant de pompes funèbres veille à la bonne gestion financière, administrative et humaine de son entreprise. Il dirige et encadre l’activité et peut assurer ou déléguer certaines missions selon la taille de la structure dont il a la charge.

Comme pour toute société à but lucratif, le dirigeant se doit de définir une stratégie de développement pour pérenniser l’activité. Il a la responsabilité des prestations proposées dans un marché particulièrement attentif au respect, à l’éthique et à la bonne qualité du service client.

Le recrutement et la transmission de savoir est aussi de son ressort. Trouver les bons profils aux bonnes places est un exercice particulièrement technique dans l’univers du funéraire.

Avec des délais étroits pour l’organisation des obsèques, il doit combiner réactivité et efficacité pour répondre favorablement et dans les temps aux demandes des familles.

Le dirigeant de pompes funèbres dispose de multiples compétences, mais aussi des qualités humaines indispensables pour mener à bien ces demandes de services et conseils qu’exige le domaine du funéraire.

Les principales missions d’un(e) dirigeant(e) de pompes funèbres

– Tracer les épures et les croquis d’éléments d’ouvrages
– Conseiller les familles et proposer un monument sur-mesure
– Créer un caveau, installer la pierre tombale et la stèle
– Réaliser les gravures funéraires
– Restaurer, réparer et entretenir un monument funéraire
– Réaliser les finitions
– Conduire des engins de manutention et de terrassement
– Assurer la maintenance de ses engins

Les horaires d’un(e) dirigeant(e) de pompes funèbres

Dans le marché du funéraire, les différents corps de métiers sont exposés à des horaires variables. C’est sur le dirigeant de pompes funèbres que repose principalement le bon déroulement des obsèques. Ainsi, selon les demandes et leur nature, il peut connaître des semaines plus ou moins surchargées mais il doit s’adapter et accepter un rythme soutenu dans un secteur qui ne ralentit pas.

Salaire d’un(e) dirigeant(e) de pompes funèbres

Au 1er janvier 2023, la convention collective nationale des pompes funèbres prévoyait pour les cadres niveau VII un salaire mensuel brut de 3 962 euros à l’embauche. Le dirigeant d’une entreprise employant plusieurs salariés, avec la capacité de déléguer, a donc la possibilité de dégager une rémunération mensuelle brute supérieure à 4 000 euros. 

dirigeant(e) de pompes funèbres

70 heures (10 jours)

Présentiel ou distanciel

Formation certifiante

Accessible à tous

Délai d'accès : 2 semaines

Coût de la formation

Particulier 1645 euros HT

Indépendant 1645 Euros HT

Entreprise 1645 Euros HT

Profil des bénéficiaires

Pour qui ?

  • Dirigeant d’une agence de pompes funèbres

Prérequis

  • Avoir suivi la formation de « Conseiller funéraire »
parcours f

Objectifs de la formation de dirigeant(e) de pompes funèbres

Suivi de l'exécution et évaluation des résultats

Ressources techniques et pédagogiques

Formation créée le 21/07/2023 – Dernière mise à jour le 01/08/2023 – Version du programme: 1

Nous avons des projets pour vous

D'autres formations dans le funéraire

Conseiller funéraire

Porteur chauffeur fossoyeur

Retour en haut